Du système politique suivi du ministère

Contexte

Nous sommes après les Cent-Jours, Louis XVIII par ordonnance du 5 septembre 1816 dissout la « chambre introuvable ». De nouvelles élections voient Richelieu conforté avec une forte majorité de Constitutionnels au détriment des Ultras. Le 5 février 1817, la loi des élections est modifiée pour réduire l’influence des Ultras en augmentant le cens électif au profit de la bourgeoisie. En septembre 1816 il publie De la monarchie selon la charte suivi en décembre 1817 de la présente brochure dont suivent quelques extraits.

Morceaux choisis

La chambre des Députés de 1815 déplut au ministère qui s’étoit placé dans la minorité, et qui crut pendant quelque temps qu’on pouvoit marcher de la sorte. Il s’aperçut bientôt que la chose étoit plus difficile qu’il ne l’avoit d’abord pensé. L’ordonnance de 5 septembre répara cette petite erreur.

L’opposition naturelle aujourd’hui seroit une opposition démocratique combattue par une forte majorité royaliste.

Par quelle fatalité a-t-on fait deux choses de la royauté et des royalistes ! Des gens simples ne comprennent rien à cette distinction bizarre; ils ne savent pas où est la vérité, de quel côté il faut qu’ils se rangent: ainsi se trouvent rompu ce faisceau de volontés que lequel la France doit s’appuyer, et dont elle doit tirer sa défense et sa force.

articles récents

Jean-Marie Pouliquen Écrit par :

Un commentaire

  1. […] récents J.M.P. » Oeuvres, brochures, articles, discours de Chateaubriand dans Du système politique suivi du ministèreJ.M.P. » lettre à Julien Benda – autographe dans Julien Benda Propulsé par […]