Quelques tirages albuminés et un sonneur

Après une série sur les quais, le long du Jarlot ou du Queffleuth, quelques photographies de Morlaix évoquant les places et un sonneur.

place thiers

Tirage albuminé de la place Thiers, actuelle place des otages, quelques temps après son aménagement et la construction du viaduc en 1861/1863.

La place Thiers après la construction du Viaduc en 1862 et son aménagement.  Collection personnelle.
La place Thiers après la construction du Viaduc en 1862 et son aménagement. Collection J.M.P.

Place Cornic

Ce joli cliché, malgré un état moyen, pris peu de temps après le comblement du port au pied du viaduc à la fin du XIXe siècle, peut-être début XXe. Les maisons dites « lances » coupées en deux par la construction de la caisse d’épargne actuelle, dont d’ailleurs seule une moitié est réalisée.

Place Cornic, les lances. Collection J.M.P.
Place Cornic, les lances. Collection J.M.P.

flèche de saint-melaine

De la comparaison de ces photos, un témoignage assez rare émane de la première photographie, celle de la place Thiers vide, dont voici en vignette le détail qui permet de dater la prise du cliché entre 1862 et 1880. En effet, la flèche de l’église Saint-Melaine construite par les Beaumanoir fut modifiée vers 1875/1880 pour apparaître telle que nous la connaissons aujourd’hui.

Le clocher de Saint-Melaine avant 1875 et après
La flèche de Saint-Melaine avant 1880 et après

rue carnot

 

Dis-moi, n’as-tu pas observé, en te promenant dans cette ville, que d’entre les édifices dont elle est peuplée, les uns sont muets ; les autres parlent ; et d’autres enfin, qui sont les plus rares, chantent ? Eupalinos ou l’architecte, Paul Valéry.

 

Tirage stéréo sur papier albuminé. Photographie intitulée: "Morlaix, rue de Brest". Collection J.M.P.

Extrait d’un tirage stéréo sur papier albuminé. Photographie intitulée: « Morlaix, rue de Brest ». Collection J.M.P.

 

Certaines constructions portent encore quelques traces éparses des voix du passé comme ce sonneur en coin de la librairie surmonté des sculptures de Saint-Marin et Saint-Michel. Ce sonneur est encore visible aujourd’hui malgré la disparition de ces si typiques maisons à Pondalez et de leurs nombreuses sculptures. Cette photographie est extraite du tirage stéréo ci-dessous antérieur à 1890 et correspond à la rue Carnot actuelle au niveau de la rue du Pont Notre-Dame. Au fond de la perspective, se détache des immeubles toujours debout sur la place de Viarmes.

Tirage stéréo sur papier albuminé. Collection J.M.P.
Tirage stéréo sur papier albuminé. Collection J.M.P.

Angle de rue à rapprocher de ce superbe dessin que la Bibliothèque Nationale de France possède, oeuvre de Mayer courant XIXe siècle.

Le pavé à Morlaix d'Auguste Etienne François Mayer. XIXe siècle.
Le pavé à Morlaix d’Auguste Etienne François Mayer. XIXe siècle. Source Gallica.

articles récents

Jean-Marie Pouliquen Écrit par :

Soyez le premier à commenter